L’imaginaire de l’eau dans les Métamorphoses d’Ovide

Samedi 23 mars 2013 – René Mouraud, professeur de lettres classiques et président de l’association Pierres Vives du Quiou

Dans ce poème écrit sous le siècle d’Auguste, seront explorés l’ambivalence de l’eau fécondante et mortelle à travers des mythes immémoriaux, le mystère des origines, les sortilèges du désir ou les vertiges de l’identité …

Cette conférence était organisée par l’ARELA (Association Régionale des Enseignants de Langues Anciennes) dans le cadre du Printemps de l’Antiquité dont les manifestations se déroulent du 16 mars au 7 avril dans toute la Bretagne. Le thème de cette année est « L’eau, source de vie et de mythes ».