Sauvegarde du patrimoine lannionnais

L’ARSSAT a tenu à préciser sa position sur la démolition de la maison Savidan, de l’entrée monumentale des Ursulines et de l’extension de la Mairie annexe de Loguivy les Lannion.

Dans ces trois cas il s’agit de bâtiments  historiques dont la suppression ou la modification démesurée  serait contraire aux règles d’harmonie et de conservation du patrimoine historique propre au caractère de la ville de Lannion et de ses environs. A plusieurs reprises, par lettres et en réunions, sa présidente Liliane Le Gac a précisé la position de l’ARSSAT auprès des élus.

La Maison Savidan  offerte par son propriétaire à la ville de Lannion  en 1941 est en parfait état et s’inscrit parfaitement dans la rue du même nom en tant que modèle architectural d’une demeure du XIXème siècle,  âge privilégié de la ville.

Les deux pavillons d’entrée des Ursulines font partie d’un ensemble indissociable du couvent lui-même. Leur suppression  ôterait toute l’authenticité de cet édifice du XVIéme siècle.

L’agrandissement démesuré de l’annexe de la mairie de Loguivy détruirait l’harmonie d’un village du XVème salué comme référence par les spécialistes et les visiteurs.

arssat1_400

Réunion à Loguivy

Loguivy_140204aj_mu_red

Presbytère de Loguivy

 

 

arssat2_400

Maison Savidan

arssat4_400

Les pavillons des URSULINES

arssat5_01

Jean Savidan