La voie romaine Carhaix – Plestin-les-Grèves

Samedi 14 octobre- Conférence

Par François SALLOU et Philippe DENAIX, membres de l’ARSSAT

Sur une idée de Claude Berger, l’ARSSAT pour ses recherches sur les voies anciennes a entamé l’inventaire des gués sur les rivières du Trégor. A la différence des plateaux du Léon et du Goëlo ses voisins, notre région possède une très forte densité fluvio-maritime. Cette idée, qui a le mérite d’être originale, a retenu l’attention de Jean-Yves Eveillard, professeur des Universités et auteur de nombreux ouvrages sur les voies romaines.

Jean-Yves Eveillard intervenant à la fin de la conférence de MM Sallou et Denaix.

Cette conférence a permis de présenter un alignement remarquable de gués entre Carhaix, capitale régionale dès le Ier siècle, et Plestin-les-Grèves situé à l’embouchure du Douron, porte d’entrée maritime importante de cette époque. Cette approche permet de proposer une modification du tracé de la voie romaine décrit en 1976 par Yves Le Brigant.

Voie Carhaix-Plestin : Guérichard, pont Visquellec

Voie Carhaix-Plestin : Guérichard, pont Visquellec