Archives numériques de l’association de sauvegarde du chemin de croix de Servel

Le promeneur amoureux de vieilles pierres ne songe guère à faire un détour pour visiter l’église de Servel, commune rattachée à Lannion en 1961. Et pourtant son enclos paroissial recèle un véritable trésor : 7 statues en bois polychrome de la fin du 17ème siècle (probablement entre 1672 et 1694), représentant la passion du Christ, logées dans des « grottes » en pierre.
Ce chemin de prière est l’ancêtre des chemins de croix traditionnels dans les églises paroissiales.
Ces statues, sommairement protégées dans leurs oratoires, étaient exposées aux intempéries et altérations de toutes sortes et se détérioraient petit à petit.
Leur restauration était urgente car ce patrimoine exceptionnel est un témoignage unique de l’histoire de notre région. En effet l’initiateur de cet ensemble fut  le noble et discret Messire Maurice Le Gal, sieur de Kerdu, recteur de Servel (1632/1694). Sa démarche spirituelle avait trouvé à Servel un terrain particulièrement favorable, parce que la dévotion aux Cinq plaies du Christ, vieille de deux siècles déjà en Europe Occidentale, était plus solidement installée à Servel qu’ailleurs.

Pour sauver ce Chemin de Croix avant qu’il ne soit trop tard, une Association, loi 1901, a été créée : l’Association pour la Sauvegarde du Chemin de Croix de Servel.

Cette association a atteint ses objectifs et le visiteur peut à présent admirer le résultat de la restauration du chemin de croix.

L’association a communiqué ses travaux à ses membres et au grand public grâce un site internet. Le contenu du site, qui n’évoluera plus dans la mesure où l’association a atteint son but, a été confié à l’ARSSAT et est en cours d’intégration dans le site internet de l’ARSSAT.

On en trouvera ici l’essentiel.