Le mot de la présidente

LE MOT DE LA PRESIDENTE

 

La composition du bulletin, largement illustré, n’est pas une tâche facile… Je remercie tout particulièrement, Jean-Yves Moisan pour sa conception, Jacques Sécher, notre secrétaire, pour son travail de relecture et de vérification minutieuses, sans oublier bien sûr, tous ceux d’entres-vous qui ont rédigé les articles permettant l’édition de cet ouvrage, attendu de nos 300 adhérents.

Pour illustrer la page de couverture, nous avons sélectionné quelques actions de l’année : la fin du chantier de préservation du four à pain de Kerianegan en Pleumeur-Bodou ; notre visite du musée de Jublains avec l’exposition d’objets découverts dans les fouilles menées en Bretagne ces 20 dernières années ; l’inauguration des travaux de restauration de la chapelle Saint-Houarneau à Bourbriac.

J’espère que vous aurez du plaisir à parcourir cet ouvrage.

Après une année passée dans notre nouveau local de l’Espace Sainte-Anne, nous pouvons établir un bilan presque unanimement positif, malgré un espace plus restreint. Situé au cœur de la ville, notre local est facile d’accès et plus convivial. N’hésitez pas à franchir la porte les jours de permanence.

L’ARRSAT étant de plus en plus sollicitée par des écoles ou des groupes pour des visites guidées, je me réjouis du renfort de l’équipe des guides. Cette année, Michèle Le Bourg a proposé des visites de la chapelle de La Clarté à Perros-Guirec et Jean-Yves Le Déan, a assuré une partie des visites du port de Locquémeau. Pour Lannion, nous pourrons compter en 2018 sur l’arrivée de Marie-Louise Le Dissez.

Nous recrutons toujours des guides, en particulier, l’été prochain pour la chapelle Saint-Guirec à Perros-Guirec.

De par ses connaissances acquises depuis sa création, l’ARSSAT est une référence en matière de patrimoine et d’histoire locale. Elle est reconnue et sollicitée par les différentes instances publiques. En témoigne, notre participation aux réunions : de concertation sur le projet « Lannion 2030 », au sein du comité de direction de l’Office de Tourisme Communautaire, pour l’élaboration du nouveau Schéma de Cohérence Territoriale du Trégor (SCOT). Par ailleurs, l’inventaire des chapelles publiques du Trégor mené dans le cadre de notre mission auprès de la Fondation Delestre, a permis de nous faire connaitre auprès des maires des communes du Trégor.

2017 s’achève et l’année 2018 s’annonce tout aussi riche.

Nous avons été intégrés au collectif d’associations mis en place pour participer à la manifestation multiforme « Fête de la Bretagne 2018 », impulsée par la Région Bretagne, qui aura lieu à Lannion du 18 au 27 mai 2018. Nous étudions actuellement la forme que pourra prendre notre prestation en lien avec d’autres acteurs du territoire.

Avec la mairie de Trélévern, nous envisageons de valoriser les vestiges d’un ancien corps de garde et d’une batterie construits au XVIIIe siècle, afin de les faire connaitre aux nombreux promeneurs qui sillonnent toute l’année cette côte si pittoresque.

Nous envisageons de reprendre l’inventaire des croix et calvaires dans un nouveau fichier. Ces données seront ensuite transmises à la Région Bretagne pour enrichir leurs bases de données.

Enfin, il nous faudra réfléchir à l’organisation du cinquantenaire de l’ARSSAT en mars 2019.

Vous constaterez que les projets ne manquent pas, pour les réaliser nous avons besoin de tous.

Bonne et heureuse année 2018.

Liliane Le Gac