Le mot de la président, par Liliane Le Gac

Une année s’achève avec ses joies et ses peines.

Le printemps 2016 aura été marqué par la disparition de nos deux amis Agata et Mark, tous les deux administrateurs. Très présents dans la vie courante de notre association, ils vont nous manquer… En automne, c’est Anne Pinot, membre d’honneur, qui nous quittait. Elle faisait partie des membres fondateurs de l’ARSSAT en 1969.

En 2016, riche de ses 300 adhérents, notre association a poursuivi ses nombreuses activités tout au long de l’année. Le présent bulletin en fait la synthèse. Le nombre de pages est une démonstration de notre dynamisme avec un cycle de 9 conférences ouvertes à tous, 7 sorties bien appréciées des participants et les travaux des différents groupes. Je remercie tous les acteurs bénévoles sans lesquels rien ne serait possible.

La réalisation du bulletin est un travail de longue haleine. Un grand bravo à Jean-Yves Moisan, notre rédacteur en chef, pour la qualité de sa mise en page et un grand merci pour le nombre d’heures qu’il y consacre.

Outre ses activités habituelles, l’ARSSAT a été sollicitée par la Ville de Lannion pour participer aux ateliers mis en place dans le cadre d’une réflexion concertée sur le centre ville de demain, intitulé « Lannion 2030 ».

Le 1er et le 2 octobre, nous étions invités par le Centre Généalogique des Côtes d’Armor au Salon National de la Généalogie au Palais des Congrès de St Brieuc où nous avons tenu un stand. Les échanges ont été fort sympathiques avec le public et les nombreux acteurs présents.

Le 12 novembre, nous avons eu la primeur d’inaugurer la nouvelle salle de conférence confortable et bien équipée de l’Espace Sainte-Anne, devant une salle comble et la présence des élus de Lannion. Nous espérons disposer dorénavant de cette salle pour notre cycle annuel de conférences.

La fin de l’année aura été marquée par notre déménagement du 14 au 18 novembre dans le nouvel Espace Sainte-Anne réhabilité par la Ville de Lannion dans l’ancien monastère des Augustines du XVIIe siècle, situé 2 rue de Kerampont. Ce déménagement n’était pas simple à organiser sachant que nous quittions des locaux plus vastes. Tout s’est très bien passé, grâce au travail minutieusement préparé depuis plusieurs mois par Jacques Sécher, notre secrétaire. Je le remercie bien sincèrement ainsi que les trente volontaires qui ont effectué le transport de nos nombreux livres, archives et mobilier.

Notre nouvelle salle est plus petite, mais bien aménagée et plus conviviale. Notre accès au cœur de la ville est bien identifié et nous accueillons déjà des visiteurs et de nouveaux adhérents. Il nous faut maintenant trouver nos marques et envisager d’élargir nos permanences. Nous avons commencé à ouvrir les lundis et mardis après-midi.

C’est une nouvelle page de la vie de l’association qui s’ouvre.

L’ensemble du conseil d’administration vous souhaite une bonne et heureuse année 2017 et espère vous voir nombreux à notre assemblée générale le 11 février 2017.

*****************************************************************************