Année 1815 en Trégor : relance de la chouannerie

samedi 11 février 2012 –  Charles Doursenaud

Pour ceux qui avaient pâti de la Révolution et de l’Empire, l’abdication de Napoléon à Fontainebleau en 1814 et le retour de Louis XVIII furent des moments de liesse.

Leur allégresse fut de courte durée car, moins d’un an plus tard, Napoléon quittait l’île d’Elbe pour reconquérir la France.
Un hobereau belliqueux et brouillon de Hengoat tenta alors de relancer la chouannerie sur le secteur de Lannion et Tréguier. Il réunit autour de lui une petite troupe qui avait pour ambition, dans un premier temps, de s’emparer de Lannion et de s’opposer à la nouvelle conscription. Cette expédition qui tourna au fiasco serait restée simplement comique si, le 13 avril 1815, certains membres de la troupe n’avaient profité de la situation pour assassiner le maire républicain et bonapartiste de Pommerit-Jaudy.

    C’est cet épisode oublié de notre histoire locale que Charles Dourcenaud nous a raconté le 11 février avec sa verve habituelle.

doursenaud_120211d_red_mu_2458

doursenaud_120211c_red_mu_400

sang_des_cent-jours_427