Eglise catholique et Gens de mer en France (XIXe-XXe siècle)

CONFERENCE par Alain LE DOARE
Samedi 8 novembre 2014

Conf_AlainLeDoare_141108b_Liliane_red

 

Alain LE DOARE est douarneniste, conférencier et chercheur, docteur en histoire dont la thèse porte sur la naissance des prêtres-marins.

C’est depuis la fin du XIXe siècle que des chrétiens vont en mission, explicitement, vers le monde maritime, vers le pays des gens de mer. Les frontières de ce « monde maritime » ont été progressivement définies au cours du XXe siècle par l’Église catholique en France ; elles sont fixées en 1938.

Pour l’évangéliser, des aumôniers d’action catholique, un aréopage d’influents officiers chrétiens, sont à pied d’œuvre à la veille du second conflit mondial.

En 1945, à la fin de la seconde guerre mondiale, naît la « Mission de la Mer ». Celle de Paimpol a eu une grande importance dans les années cinquante en raison de la situation des Côtes du Nord, premier département de France pour les marins de commerce.

Cette conférence doit permettre de comprendre d’une part comment les frontières de ce « monde maritime » ont été définies par l’Eglise catholique en France, et d’autre part la stratégie suivie par l’Eglise de France qui va privilégier la formation de laïcs et de prêtres pour l’évangélisation des marins. Cette formation de missionnaires de la mer, marins et prêtres embarqués comme marins, est un choix français, unique dans le monde, dont l’aboutissement sera la naissance des prêtres-marins.

Trois grandes périodes historiques au cœur de l’histoire de l’apostolat maritime en France au XXe siècle seront évoquées :
– Le temps des paroisses, des Œuvres de Mer et des demeures de marins,
– Le temps des Mouvements et de l’action catholique maritime,
– Le temps de la Présence et de la prière, du travail : les prêtres marins.

 

zzt

 

Lourdes 1830_2