L’histoire oubliée d’un art populaire breton : les meubles de ‘poupées’