Les derniers voiliers caboteurs du Trégor-Goëlo

 

Samedi 17 novembre à 14h30 – Conférence à Lannion (Entrée libre)

« Les derniers voiliers caboteurs du Trégor-Goëlo »

Par André LE PERSON, membre de l’ARSSAT et de l’association OCÉANIDE

Salle de conférence Sainte-Anne – 2 rue de Kerampont – Lannion

Conférence organisée en partenariat avec l’Espace Sainte-Anne

Le Trégor-Goélo peut s’enorgueillir d’avoir eu la plus belle flotte de cabotage européenne à naviguer à la voile seule avant 1940. Cette flotte était composée par les dundees (ou ketchs), goélettes et trois-mâts goélettes construits dans les chantiers navals de la région paimpolaise avant 1914 et armés par des équipages trégorrois. Cette conférence a pour objet de ressusciter la mémoire de cette épopée maritime commerciale et celle des relations étroites entre la Bretagne-Nord et le Pays de Galles, notamment pour les voyages habituels de « poteaux de mine-charbon », ou le commerce des oignons rosés de Roscoff revendus ensuite par les « Johnnies ». L’exposé s’appuiera sur divers documents photographiques, dont ceux des collections privées inédites du Gallois Jack Neale qui habitait Cardiff dans les années 1930 et qui a photographié ces navires, ou du Pleubiannais Ernest Le Foricher capitaine de la goélette Roscovite. La conférence évoquera d’abord les hommes et leurs bateaux, puis leur travail avec les différents trafics réguliers, saisonniers et occasionnels, et enfin le déclin de cette épopée avec les diverses fortunes de mer ou les ventes de bateaux avant 1940. Ce sera aussi l’occasion d’entendre le témoignage oral d’Yves-Marie Croajou, bosco de la goélette Océanide de Tréguier, effectué par Jack Neale lors d’un collectage à Pleubian en 1973..

Du mardi 30 octobre au Samedi 17 novembre – Exposition temporaire

« Les derniers voiliers caboteurs du TrÉgor-Goëlo »

Galerie du rez-de-chaussée de l’Espace Sainte-Anne à Lannion

Exposition organisée en partenariat avec l’Espace Sainte-Anne

Cette exposition de photos provenant des collections J. K Neale et E. Le Foricher a été préparée par l’association « Océanide » créée en 2016 pour participer à l’inventaire du patrimoine maritime trégorrois et le faire connaître au public. Elle se clôturera le 17 novembre par la conférence d’André Le Person sur ce même sujet.