L’engagement de Marie Curie pendant la Grande Guerre

Vendredi 2 octobre 2020 à 18 h au Planétarium de Bretagne à Pleumeur-Bodou

Conférence d’ArmorScience en partenariat avec l’ARSSAT et le Planétarium de Bretagne à Pleumeur-Bodou.

Dès l’été 1914, Marie Curie se mobilise. Elle s’oriente du côté de la radiologie, convaincue de l’utilité, pour la survie des soldats blessés, des examens avec des rayons X au plus près des lignes de front.

Elle met en place un réseau pour financer l’équipement d’un service de radiologie mobile – des voitures que l’on nommera plus tard « les Petites Curie ».

Cette organisation contribue aussi à généraliser les postes fixes de radiologie dans les hôpitaux du territoire et à former des manipulateurs.

Au total, ce sont plus de 900 000 blessés qui seront ainsi secourus – Marie Curie faisait passer elle-même des radios à un millier d’entre eux.

La présentation de ces actions montrera aussi les aspects humains de cette aventure : pour Marie Curie elle-même, qui aura à se battre avec les administrations, pour sa fille Irène, venue la rejoindre avant ses 18 ans, pour des collègues scientifiques, connus ou moins connus, emportés dans la violence du front…

Quelques éléments concernant la radiologie et la radiothérapie permettront de faire le lien avec l’époque contemporaine et souligneront l’héritage très fécond de Marie Curie.

La conférencière :

La conférencière, Claude CABOT est physicienne et Maître de Conférences émérite à l’Université de Paris-Saclay.