HISTOIRE DE L’ECRITURE

Jeudi 10 octobre 18h00 – Conférence à Lannion (Entrée libre)

Par Jean-Pierre Yven, archiviste
Salle de conférences de l’Espace Sainte-Anne, 2 rue de Kerampont


L’écriture, comme toute technique, a une histoire. L’histoire de l’écriture occidentale prend son origine, via les Grecs, dans l’alphabet phénicien, et poursuit son développement jusqu’aux caractères typographiques de nos traitements de texte. C’est une histoire faite de périodes de clarification et d’unification (l’écriture romaine, l’écriture carolingienne, la ronde anglaise du XIXe siècle) et d’épisodes d’éclatements, comme à la fin de l’Empire romain ou – et c’est la période qui nous intéressera en particulier – à la fin du Moyen Âge.
Pourquoi, après quatre siècles au cours desquels l’écriture caroline, élégante et lisible, a régné sans partage sur toute l’Europe occidentale, en arrive-t-on à cette écriture « brisée », appelée « gothique » en référence aux
arcs de l’architecture qui apparaissent au même moment ? C’est cette écriture gothique qui, devenue toujours plus cursive, notamment aux XVIe et XVIIe siècles, se révèle difficile à déchiffrer pour nos yeux contemporains.
Cette conférence retracera l’émergence de cette écriture si particulière, et en présentera les principales caractéristiques (forme des lettres, abréviations, etc.), en introduction aux cours de paléographie qui se dérouleront par la suite.