• La représentation de l’enfer et l’enfer froid des Bretons au Moyen-Age

  • Retour
par

Dimanche 7 novembre 15h00

Conférence parChristian Kermoaldocteur en histoire, chercheur associé à l’Université Rennes 2

Salle de conférence de l’Espace Sainte-Anne.


L’enfer en vitrail

L’idée uniforme d’un Enfer de feu et de flamme n’existait pas au Moyen-Âge. La communication s’attachera à montrer la complexité d’une savante construction d’Église où l’image de l’Enfer qui va s‘installer par la suite n’est qu’une partie des lieux de peine qui menacent les hommes. L’Enfer des damnés est lui-même une composition multiple dont l’Enfer froid des Bretons n’est que l’une des composantes.

Le théâtre et l’imprimerie vont diffuser cette représentation multiforme. Le Voyage en Enfer qui est l’un des « best-sellers » du temps a multiplié dans le public de la fin du XVe siècle et du début du XVIe siècle les images de l’Enfer. Leur étude permet de pénétrer l’imaginaire des hommes de cette époque. Les représentations qu’ils en ont faites en Bretagne témoignent de l’insertion de la province dans les courants de pensée du monde occidental.

Christian Kermoal vient de produire dans les Annales de Bretagne et de Pays de l’Ouest une étude sur l’Enfer froid. Il étendra pour l’ARSSAT sa réflexion à l’Enfer tout entier.

Vérification du pass sanitaire et respect des gestes barrières pour les deux conférences

Catégorie:Non classé - Commentaires: Commentaires fermés sur La représentation de l’enfer et l’enfer froid des Bretons au Moyen-Age